VOYAGE 2013 A RIGAON

Pour Nancy Dotta, il s’agit de sa cinquième visite au Népal. Et comme à chaque fois, c’est avec beaucoup d’émotion que le groupe qu’elle accompagne arrive à Gamrang où les villageois sont heureux de les accueillir.

 

Les participants au Trek d'octobre 2013

Cependant, les participants à ces séjours ne sont pas seulement des visiteurs mais également des acteurs. Ils sont tous venus avec un projet et ces cinq jours sur le terrain leurs ont permis de donner le meilleur d’eux-mêmes, en voici quelques exemples :

  • La Santé :

Dentiste, gynécologue, pédiatre, gastroentérologue, tous ont prodigué des soins de qualité et permis aux villageois d’être soignés. Des problèmes importants ont par ailleurs pu être diagnostiqués chez trois patientes et un bébé prématuré, aussitôt évacués et hospitalisés sur Kathmandu. 

Joselyne, pédiatre et Françoise, gynécologue assurant les consultations mère-enfants, ici avec Ganesh

Ici, nous voyons Jacques, le dentiste du groupe, en visite dans une des nombreuses écoles où nous nous sommes rendus.

A chaque déplacement, il a informé les élèves sur l’importance de l’hygiène dentaire et en a profité pour contrôler leur dentition. Certains d’entre eux ont d’ailleurs été convoqués au dispensaire pour recevoir des soins et tous ont reçu des brosses à dents. 

  • Le Développement personnel :

Le nouvel atelier du projet WEP (Women Entrepreneurship Project) a été inauguré et mis en fonction pour la première fois lors de ce séjour. Nous avons ainsi pu voir les femmes de Rigaon, en compagnie d’Armelle et Dany réaliser leurs créations que ce soit dans le textile au moyen des machines à coudre ou pour d’autres dans la conception de colliers et bracelets.

 
 L’atelier des femmes (W.E.P.) inauguré en octobre 2013 
  • L’Education :

Les jeunes adolescents qui nous ont également accompagnés ont pu échanger avec leurs homologues népalais à la high-school de Rigaon : language, sport, géographie, musique étaient au programme. Ils ont offert des cartables, crayons, jeux éducatifs, chaussures, vêtements et cartes du monde. 

Dans une classe primaire de l’école de Rigaon. Echanges avec Nicolas, Alexia et Andie  

  • Les travaux

Tout le groupe a pu également apprécier l’avancement des travaux de la High-School. Le gros des travaux est terminé, la préparation du terrain pour les fondations fut un véritable travail de titans !

 Avancement des travaux de la High-School 

C’est à travers des projets d’envergures mais aussi par des actions et aides plus ponctuelles que NAMASTE souhaite poursuivre ses efforts. Un engagement auprès de ceux qu’elle considère désormais comme « sa famille népalaise »