NAMASTE a financé deux écoles à Rigaon. Une troisième école, l'école primaire de Dhuseni qui était en très mauvais état : le bâtiment, très délabré, menaçait de s'effondrer. Sa reconstruction a été financée par l'association Monaco Aide et Présence ; ce financement a été sollicité par Jean-Marc Nowak, alpiniste monégasque qui depuis ses expéditions en Himalaya, soutient les actions de l'ACFN. 

1. SHREE REEGAUN SECONDARY SCHOOL

En 2016, il y a 356  élèves (dont 166 filles et 190 garçons) dans 13 classes

(une classe provisoire et une nouvelle classe)

2. SHREE SHANTI PRIMARY SCHOOL – SALLERI

En 2016, il y a 59 élèves (22 filles et 37 garçons) dans 6 classes

Qq photos a mettre ( a venir)

Depuis le séisme, les élèves ont suivi les cours dans des classes provisoires. A partir de décembre/janvier, ils ont définitivement intégré les nouveaux bâtiments au grand bonheur de tous.

Au total, il a y 13 écoles a Rigaon pour 1 429 élèves (51% de filles et 49% de garcons), par rapport a 1 814 élèves en 2015.

Un ensemble de 83 professeurs enseignements a Rigaon. Ils travaillent 36 à 42 heures par semaine. L’école est ouverte entre 220/230 jours/an.

Pour mieux vous faire connaitre l’enjeu de l’éducation à Rigaon, voici quelques informations sur les écoles à Rigaon (le canton de Rigaon comprend 27 villages avec près de 8 000 habitants et 12 écoles).

Les niveaux d’enseignement sont :

- Pre primary level : classe 1
- Primary level : classes 2, 3, 4, 5
- Lowery secondary level : classes 6 et 7
- Secondary level : classes 8, 9, 10
passage du SLC - School Leaving Certificate
- Higher secondary level : 11, 12

Les enseignants travaillent entre 36h et 42h par semaine. Les écoles fonctionnent entre 220/230 jours par an. 

3. L'ECOLE DE DHUSENI

 

La nouvelle école comporte trois classes pour le niveau primaire, une salle pour le niveau maternelle, une bibliothèque et des toilettes (WC et douches) : c'est une école rurale modèle au Népal. Elle accueille 140 enfants, heureux de disposer de locaux aussi agréables et fonctionnels. 

Dans le courant de l’année 2008, l’association Monaco Aide et Présence (MAP) a financé l’achat de mobilier neuf pour toutes les classes de l’école. La Direction de la Coopération Internationale de Monaco pour sa part a financé la construction d’un mur de protection entourant le terrain de jeux.